Comment réduire ses déchets grace au compostage

 

 

Au menu des ‘bons gestes’ qui contribuent à la réduction des déchets à la source, le compostage figure en bonne place ! Il existe différents types de compostage, mais qui visent tous le même objectif : diminuer les quantités d’ordures ménagères par la transformation des matières organiques en un produit stabilisé semblable à un terreau, le compost, qui peut être utilisé pour enrichir la terre du jardin ou des jardinières.

 

 

 

 

Différentes façons de pratiquer le compostage :

 

Le compostage en tas

Comme son nom l'indique, cette méthode de compostage consiste à mettre en tas les déchets au fond du jardin. Elle permet de composter de grandes quantités et facilite les manipulations. En revanche, les déchets à l'air libre peuvent attirer les animaux et ce n'est pas très esthétique. Le compostage en tas convient, en somme, aux grands jardins où le voisinage est éloigné… Il est conseillé de couvrir le tas avec une bâche ou bien de la paille pour éviter les nuisances et favoriser la décomposition.

     

 

Le compostage en bac

Les déchets sont ici stockés dans un bac en bois ou en plastique, de taille et de forme variables. Cette technique convient aux petits jardins et aux déchets essentiellement alimentaires. Elle évite les nuisances et permet un compostage plus rapide. 

MPM vous propose d'aquérir un composteur de ce type, si vous habitez en maison individuelle. Cliquez ici

 

Le compostage en silo auto-construit

Les silos peuvent être en bois ou en parpaings. Ils permettent de composter des quantités assez importantes et les manipulations s'y effectuent aisément. Cette technique convient à tous les types de jardins. Seul bémol : elle demande d'être un peu bricoleur.

     

Le compostage de surface ou mulching

Cette technique consiste à répandre sur le sol les tontes et certains déchets de jardin broyés. Elle est réservée aux déchets verts et doit être appliquée avec précaution car certaines plantes, trop fragiles, risquent d'en souffrir.

 

Le lombricompostage

Il s'agit d'une technique de compostage avec des lombrics, cousins des vers de terre ; idéal quand on n'a pas de jardin ! Il fonctionne toute l'année mais n'aime pas les températures excessives : disposer le bien à l'abri, ou à l'intérieur (garage, cuisine, palier...).

 

     

 

Source site internet du Réseau Compostage-au-jardin

 

 

 

 

 

 

 

Vous souhaitez participer au compostage

Vous habitez une maison individuelle, cliquez ici

 

Vous habitez une résidence collective, un immeuble, cliquez ici

 

Participez à un atelier d'initiation