la mission de MPM : 

 Assurer tout au long de l’année l’entretien de 35 Km de littoral Marseillais :

2.6 tonnes de déchets/jour issus du nettoyage des plages et de la collecte des corbeilles

9.5 tonnes/jour issus de la collecte des points fixes du littoral (du Palm Beach à Callelongue)

soit au total : 85 tonnes/ semaine.

 

 

Dix gestes simples pour des plages propres

C'est bien de parler d'écologie mais c'est encore mieux d'agir ! Pour que l'été soit placé sous le signe de la propreté sur les plages, voici dix gestes simples à accomplir.

 

1- Ne pas laisser traîner ses déchets

Bon, cela peut paraître évident mais utile d'être rappelé : ne laissez aucun déchet sur le sable. Et si l'endroit où vous avez posé votre serviette ne comporte pas de poubelles, repartez avec vos papiers, sacs plastiques et autres. Vous les jetterez dans la première poubelle venue sur le chemin du retour. Idem si vous vous trouvez à bord d'un bateau, ne jetez rien par-dessus bord. Sachez en tout cas qu'il faut entre 80 et 100 ans à une cannette pour se décomposer dans la nature. Par ailleurs, laissez des déchets organiques sur la plage incite rats, goélands et pigeons, porteurs de maladies, à envahir les lieux.

 

2- Du lait plutôt qu’une huile solaire

Pour protéger son corps des rayons du soleil, le lait est plus « écolo » que l’huile qui forme une pellicule dans l'eau et ralentit la photosynthèse, donc la vie végétale sous-marine.

Les laits se dissolvent dans l'eau et sont donc plus respectueux de l'environnement.

 

3- Eviter les anti-moustiques chimiques

Sur la plage, les moustiques et autres insectes dérangent ? Privilégier la citronnelle ou tout autre

produit naturel aux aérosols chimiques.

 

4- Les cigarettes dans un cendrier

Les mégots abandonnés sont une plaie sur le sable d’autant qu’il faut compter entre six mois et un an pour qu’ils se dégradent. De plus en plus de municipalités mettent à disposition des estivants des cendriers de poche, sous forme de petites boîtes. Sinon, il faudra penser à emporter avec soi, un cendrier improvisé, comme une boîte d'allumettes vide ou un vieil étui à lunettes.

 

5- Attention aux fonds marins

Si vous souhaitez vous initier à la plongée sous-marine, faites-le auprès d'un centre agréé par la Fédération Française des Etudes et Sports Sous-Marins. Les moniteurs diplômés connaissent et transmettent les règles à respecter en matière d'écologie. Ne jamais rien remonter à la surface, ne pas nourrir les poissons avec n'importe quoi, ne pas détériorer les fonds marins avec les mains ou en donnant un coup de palme impromptu, ne pas toucher le corail (le moindre contact pourrait compromettre son développement)... Se conformer à ces principes garantit la préservation de l'écosystème.

 

6 - Pas de sacs en plastique

D’une manière générale, à la plage, laisser de côté tout sac ou objet en plastique. Ils risqueraient de s'envoler et de terminer dans l'eau ou dans la nature. De plus, ces sacs en plastique, qui peuvent mettre jusqu’à mille ans pour s’autodétruire, qui flottent dans l'eau menacent les tortues marines, espèce protégée en voie de disparition.

 

7 - Respecter les règles pour pêcher

Amateurs de pêche à pied, veillez à respecter les quantités autorisées pour la récolte des coquillages et crustacés. Sinon, vous compromettez la survie des espèces. Même chose pour la récolte des oursins qui est réglementée. Enfin, concernant la pêche en mer, il existe des normes sur la taille de capture minimale et le matériel utilisé.

 

8-  Ecolo sur le bateau

Parmi les conseils prodigués par le ministère de l'Environnement figure celui de ne pas utiliser vos toilettes à bord du bateau, surtout si vous êtes proche des côtes. Equipez plutôt votre embarcation de cuves à eaux noires, que vous pourrez évacuer dans un port équipé d'un système de vidange. Par ailleurs, lorsque vous faites le plein de carburant pour votre bateau, effectuez l'opération de remplissage proprement. Par ailleurs, à bord, préférer les écoproduits ou privilégier le lavage à l’eau claire et au savon de Marseille pour laver les embarcations. Enfin, pratiquer le tri sélectif en utilisant des supports réutilisables et évacuer les ordures dans les emplacements réservés au port.

 

9- Opération nettoyage

De nombreuses associations de protection de la nature ont mis en place des opérations de nettoyage des plages ainsi que bon nombre de municipalités. Sans attendre une mobilisation particulière, n'hésitez pas à prendre un sac poubelle lors de vos balades sur la plage. Vous pourrez ramasser bouteilles en plastiques ou en verre, cannettes, restes de filets de pêche, papiers divers... Le nettoyage des plages ne doit pas se faire une fois par an mais au quotidien.

 

10- Surveiller son animal de compagnie

 Si vous vous rendez avec votre chien sur une plage (où les animaux sont autorisés bien sûr), ramassez ses défections puis jetez-les à la poubelle.

 

La planète vous en sera reconnaissante et les estivants aussi !