L’entretien des jardins et espaces verts entraine la production de volumes de plus en plus importants de déchets végétaux à gérer par les collectivités : résidus d’élagage, de taille, de débroussaillage, tontes de pelouse…

 

En période de tonte, taille, élagage, les déchèteries sont rapidement saturées et les collectivités sont confrontées à l’augmentation des coûts de gestion de ces déchets.


De plus, rappelons-le, les particuliers n'ont pas le droit de brûler leurs déchets ménagers à l'air libre, car cela peut représenter localement et selon la saison une source prépondérante de pollution.

A travers ce questionnaire, nous souhaiterions recueillir votre avis et alimenter la réflexion sur les solutions à développer concernant les déchets verts des particuliers.